Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La science d'Immunocal

Découverte des bienfaits pour la santé qu’apporte Immunocal

Une équipe de chercheurs de la Faculté de médecine de l’Université McGill (Canada), sous la direction de Gustavo Bounous (FRCSC), étudiait des protéines d’origines animales et végétales dans le but de fournir aux malades hospitalisés une diète élémentaire qui leur permettrait de raccourcir leur séjour l’hôpital. Depuis 1978, leurs recherches se concentraient sur les protéines de lactosérum. Ce travail a conduit à une découverte surprenante, soit qu’un concentré de protéines de lactosérum non dénaturées particulières aidait à optimiser les taux de glutathion. Subséquemment, l’identification des ingrédients actifs présents dans ce complexe de protéines a mené, en 1993, à la production d’une protéine bioactive de haute qualité que l’on a appelée Immunocal.

La recherche a été financée par le Conseil de recherches médicales du Canada et le National Institutes of Health des États-Unis. Les effets observés d’Immunocal, qui a été découvert à l’Université McGill, ont été évalués par de nombreux centres de recherches indépendants dans le monde, notamment en Allemagne, au Japon, en Australie, en France, aux États-Unis et en Nouvelle-Écosse (Canada).

 Article 1

 

Imprimer E-mail

Whatsapp 

 

 Email